232 - Bruay-en-Artois, le notaire et le petit juge (05/03/2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

232 - Bruay-en-Artois, le notaire et le petit juge (05/03/2017)

Message  HIGGINSTO le Dim 5 Mar - 16:01





Le meurtre de Brigitte Dewèvre est « l’histoire d’un crime impuni ».

Aujourd’hui, « Faites entrer l’accusé » est en possession de nouveaux documents, et notamment d’un témoignage inédit : celui d’un policier chargé de reprendre toute l’enquête au dessaisissement du fameux juge Henri Pascal. Pour la première fois de sa carrière, cet homme a accepté de parler. Il livre dans ce documentaire un témoignage capital. À ce témoignage inédit s’en ajoute un autre : celui de la fille du juge Henri Pascal, le magistrat que tout un peuple a affectueusement appelé « le petit juge ». Elle aussi a accepté, pour la première fois, de raconter l’engagement passionnel de son père dans cette affaire ; sa foi en une justice capable de « descendre de sa tour d’ivoire pour gagner en transparence » quitte à violer le secret de l’instruction et la présomption d’innocence.

Cette affaire est singulière dans l’histoire judiciaire française car l’opinion s’en est emparée de façon inédite. Le coupable était désigné : un notable, à qui toute une époque a fait payer son statut de nanti et ses mœurs libérales : la foule, une presse sous emprise, des militants politiques exaltés, les « mao » et la gauche prolétarienne. Quarante-cinq ans après le drame, « Faites entrer l’accusé » a retrouvé et interviewé les acteurs principaux de l’affaire.

Les policiers, la fille du « petit juge » Pascal, les voisins de la famille Dewèvre, les journalistes qui ont couvert l’affaire comme Daniel Bilalian, Pierre Douglas et d’autres, l’épouse du directeur des Houillères, la secrétaire du notaire Leroy, les avocats en charge du dossier : Georges Kiejman, Charles Libman, Michel Laval et Jean Gayot… d’anciens militants maoïstes ou des figures de la gauche prolétarienne tel que Bruno Mattei, François Ewald...  

Fort de ces témoignages et de ces documents historiques, « Faites entrer l’accusé » propose une lecture inédite de l’affaire, reprenant l’enquête pas à pas, pièces du dossier d’instruction à l’appui. Mais surtout une lecture émouvante, tant la parole des uns et des autres s’est libérée avec le temps. Avec eux, et quantité d’archives exceptionnelles, le magazine propose une véritable plongée dans l’affaire et cette année 1972.
avatar
HIGGINSTO
Admin
Admin

Messages : 623
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 47
Localisation : REGION PARISIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Bruay-en-Artois, le notaire et le petit juge

Message  saber.sabrane le Mer 15 Mar - 22:43

avatar
saber.sabrane
nouveau
nouveau

Messages : 2
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum